A propos de l'arbre à Palimpseste

Quelque part dans le monde, deux jeunes frères et une vieille conteuse revisitent les héros du passé.

Y a palabre ! Iba et Emeka, deux jeunes frères débordants d'énergie, vont demander de l’aide à Mamie Palimpseste sous son arbre, pour solutionner leurs soucis quotidiens. Mais, céramiste d’une grande sagesse, Palimpseste leur raconte une histoire au lieu de leur offrir une réponse simple, et propose ainsi une analogie parfaite entre leurs soucis d’enfant et la vie d’une figure historique africaine. Au fur et à mesure de ses paroles envoûtantes, le présent cède le terrain au passé alors qu’il reprend vie sous nos yeux émerveillés. Eh oui! Ainsi commence notre voyage dans la destinée de ces illustres femmes et hommes qui ont fait l’Histoire, pour l’enjaillement de ces enfants du présent.

Palimp... quoi?

Le palimpseste est un parchemin antique sur lequel on écrivait, puis on effaçait, et on y réécrivait encore et encore et où les traces de l'histoire ancienne se mélangent à celle d'aujourd'hui. Ce parchemin antique est l’analogie parfaite entre la littérature écrite et la tradition orale africaine. Quoi de plus logique qu'une conteuse du nom de Palimpseste, cette bibliothèque vivante, pour déterrer le passé africain si enfoui dans les cernes de l'arbre de Palimpseste !

Le pitch

L'arbre à Palimpseste nous transporte en Afrique, dans la commune de Wezou, là où l’histoire se revisite quotidiennement. Nous y rencontrons deux jeunes frères, Iba et Emeka, qui grandissent en découvrant et en expérimentant la vie grâce aux récits de Mamie Palimpseste. La magie des mots projette Iba et Emeka dans le récit passé. Mais pas question de rester le derrière vissé par terre! Les voici aventuriers de l’Histoire peu connue de l’Afrique.

Le ton

L’élément essentiel qui sous-tend les relations entre les personnages principaux et qui donne envie de les voir évoluer au fil des épisodes c’est l’humour. L’humour de Mamie palimpseste qui permet de désamorcer les conflits de Iba et Emeka. Grâce à cet humour n’importe quel sujet peut être abordé. Les tournures de phrases tout en couleur propre à Mamie Palimpseste, les jeux de mots pas drôles de Emeka qui le font néanmoins mourir de rire, et Iba qui écorche, de façon risible, à chaque fois le nom de Mamie Palimpseste …sont des ingrédients pour des épisodes rigolos.

Episode 1

Iba a une mauvaise note. Catastrophe ultime! Emeka le réconforte maladroitement. Mamie Palimpseste, avec son espièglerie, dédramatise la situation en leur racontant qu’elle aussi a eu des mauvaises notes comme Amina de Zaria, cette piètre princesse, qui est devenue l’une des plus grandes reines du XVIème siècle. On découvre alors Amina, une jeune fille qui n’est pas à la hauteur de son rôle royal. Elle va apprendre de ses erreurs. Palimpseste accompagne Iba tout au long du récit sur Amina afin qu’il réalise comment rebondir sur ces mauvaises notes à l’école mais aussi dans la vie.





L'arbre à Palimpseste : Le projet

Découvrir l'histoire et en tirer des leçons, tel est la vocation de l'arbre à Palimpseste. Grâce aux destins héroïques ou tragiques des figures historiques, Iba et Emeka vont porter un regard différent sur leurs problèmes d’enfant et en même temps s'identifier aux figures exceptionnelles de l'histoire africaine. C’est l’occasion pour Iba, le très bon élève, d’apprendre qu’avoir de mauvaises notes, une toute première fois, n’est pas synonyme de vie misérable. Le parcours exceptionnel d’Amina de Zaria, au 16ième siècle, en est la preuve. C’est clair ! Pour Emeka, soupe au lait, le destin de Shaka Zulu au 19ème, va lui donner matière à réfléchir sur les conséquences de ses colères excessives. Comme le dit si bien Mamie Palimpseste : “l’eau chaude n'oublie pas qu’elle a été froide” !

L’Arbre à Palimpseste est une série ludique dans laquelle aucun sujet n’est tabou tant que c’est dit avec bagou. L’héroïsme, le courage, l’amour, la lutte pour la justice mais aussi la lâcheté, la haine, l’abus de pouvoir, la mort, la trahison… Autant de thèmes universels qui gravitent autour des vies d’Iba et Emeka.

Ces grandes figures ne se restreignent pas à une zone de l'Afrique ou aux frontières d'un pays, elles viennent des quatre coins du continent. Nous prenons le parti de raconter une histoire commune, fédératrice, de parler de celles et ceux dont la présence a fait et a transformé l'Afrique. Les frontières bougent selon les époques, les hommes migrent et les royaumes naissent puis s'effondrent : c'est d'une Afrique sans frontières dont nous souhaitons raconter l'histoire.

Les personnages principaux


Designs des personnages & décors

Deux styles graphiques : des choix qui font sens L’intégralité de la série est réalisée en 2D. Nous alternons deux styles graphiques pour distinguer les deux temporalités de la narration. Le choix de deux styles graphiques vient du fait que nos personnages principaux vont découvrir et évoluer dans deux univers différents : L’univers de leur réalité quotidienne et l’univers du passé historique. Même si les deux univers vont fréquemment se croiser, il n’est toutefois pas possible que l’interaction change le cours naturel de l’Histoire.

Les studios d'animation

ABCA & Pit Production

Burkina Faso

Basement animation studio

Nigéria

Lewak

Madagascar
Nos partenaires

Quoi de neuf ?

http://www.gulli.fr/
https://www.francophonie.org/Fonds-image-de-la-Francophonie.html
https://www.annecy.org/accueil
https://jeunecreationfrancophone.org/


Lu dans la presse

More ?



N'hésitez pas à nous contacter

Bonjour

There was a problem validating the form please check!
The connection to the server timed out!
Successfully sent!!

© 2019 L'arbre à Palimpseste. All rights reserved.